Il est tout à fait possible de passer d’une école hors contrat à une école publique (ou privée sous contrat) et réciproquement.

L’intégration dans le public est généralement subordonnée à la réussite d’un examen.

En pratique, cela signifie qu’il faut prévoir le départ d’un élève dès le mois de mars (sauf cas de force majeure ou de déménagement) et se renseigner sur la date de passage de l’examen auprès de l’inspection académique du lieu de résidence.

Les examens de réintégration se passent généralement sans difficulté. Les parents peuvent faire appel en cas de désaccord.